Menu Blogue recherche

Stratégie « Tout pour nos enfants » : Des avancées majeures pour le développement des tout-petits québécois

Montréal, le 17 janvier 2018 – Avenir d’enfants se réjouit du lancement de la stratégie relative aux services éducatifs offerts aux enfants de 0 à 8 ans. Il s’agit d’avancées majeures pour les tout-petits et les familles du Québec. À l’écoute des besoins exprimés par les intervenants sur le terrain, cette stratégie constitue le pilier tant attendu pour concrétiser plusieurs des promesses de la politique de la réussite éducative.

« L’implication des parents, l’éveil à la lecture et à l’écriture, la qualité des services éducatifs à l’enfance et la transition scolaire sont des enjeux ciblés depuis plusieurs années par les partenaires soutenus par Avenir d’enfants. En œuvrant sur ceux-ci, la stratégie Tout pour nos enfants reconnaît notamment l’expertise des organismes communautaires Famille, des services de garde éducatifs à l’enfance et des bibliothèques publiques, tous des partenaires majeurs pour le développement des tout-petits », souligne Julie Dostaler, directrice générale d’Avenir d’enfants.

De plus, la stratégie dévoilée hier marque un pas important en reconnaissant les parents comme premiers éducateurs de leurs enfants. En leur fournissant davantage de soutien et d’outils ainsi qu’en améliorant l’accès aux services destinés aux familles, les mesures annoncées leur permettront d’être encore mieux placés pour remplir ce rôle crucial. Cette préoccupation avait d’ailleurs été mise de l’avant par Avenir d’enfants à l’occasion de la Commission sur l’éducation à la petite enfance et de la commission parlementaire sur le projet de loi 143.

Avenir d’enfants souhaite aussi souligner la volonté de joindre les familles en milieu défavorisé et pluriethnique, ainsi que de mieux répondre à leurs besoins particuliers. Nous savons que le quart des enfants débute la maternelle avec des retards de développement, cette proportion passe à 1 sur 3 chez les familles vivant en contexte de vulnérabilité. Les dispositions de la stratégie facilitant l’accès aux services pour ces familles devraient permettre d’atténuer cet écart pour favoriser l’égalité des chances.

« Nous profitons de cette occasion pour réitérer notre souhait de contribuer à la mise en œuvre de la stratégie Tout pour nos enfants, et épauler le ministre de la Famille ainsi que le ministre l’Éducation, du Loisir et du Sport dans le déploiement de ces mesures, notamment en ce qui a trait aux mécanismes de concertation nationale et au soutien aux actions locales et régionales », conclut Julie Dostaler.

À propos d'Avenir d'enfants

Organisation à but non lucratif issue d'un partenariat entre le gouvernement du Québec et la Fondation Lucie et André Chagnon, Avenir d’enfants accompagne et soutient des milliers de partenaires agissant de façon concertée en petite enfance à l’échelle locale, régionale et nationale, incluant ceux issus des nations autochtones. Sa mission est de favoriser le développement global des enfants de 0 à 5 ans afin que chacun d’eux ait toutes les chances d’entreprendre avec succès son cheminement scolaire.