Menu Blogue recherche

Concertation et soutien financier en petite enfance | Avenir d’enfants accueille favorablement les engagements pris par le ministre Fortin lors du Sommet de la famille

Saint-Hyacinthe, le 14 mai 2018 – Réunies à l’occasion du Sommet de la famille, plus de 400 personnes, provenant des milieux communautaires, des municipalités, des services de garde à l’enfance et de plusieurs autres secteurs, ont accueilli très favorablement l’annonce d’un soutien financier annuel de 10 M$ à la mission des organismes communautaires Famille faite par le ministre de la Famille, Luc Fortin. Celui-ci annonçait également la création d’un mécanisme de concertation nationale ainsi qu’un financement de 45 M$ de 2020 à 2023 pour la mobilisation locale et régionale en petite enfance.

« Ces mesures témoignent notamment de la reconnaissance de l’importance d’agir ensemble. Nous connaissons la force que peut avoir l’action collective aux paliers local, régional et national en petite enfance. La mise en place d’un mécanisme de concertation national en faveur du développement des enfants de 0 à 8 ans nous permettra d’élever cette collaboration à un niveau supérieur en incluant davantage de parties prenantes. Le Sommet de la famille nous offre l’opportunité aujourd’hui et demain d’en jeter les bases », souligne Julie Dostaler, directrice générale d’Avenir d’enfants.