Menu Blogue recherche

Agir tôt et de façon concertée, les ingrédients du succès de la réussite éducative

 

Avenir d’enfants salue le dévoilement d’une politique ambitieuse

Montréal, le 21 juin 2017 – La politique de la réussite éducative, dévoilée ce matin par le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et ministre de la Famille, Sébastien Proulx, présente des orientations porteuses et des projets structurants pour favoriser la réussite éducative des jeunes Québécois. L’intégration de la petite enfance dans le continuum de l’éducation est un pas majeur vers une meilleure coordination intersectorielle au service du développement des tout-petits afin que chaque enfant ait la chance de développer son plein potentiel.

« En œuvrant sur les déterminants de la réussite éducative, en favorisant le développement des enfants dès leur plus jeune âge, en aménageant des environnements qui leurs sont favorables et en plaçant les parents au cœur de ce projet collectif, nous ne pourrons que grandir comme société, tout en luttant concrètement contre la pauvreté et en contribuant à la prospérité du Québec de demain », fait valoir Julie Dostaler, directrice générale d’Avenir d’enfants.

Miser sur les facteurs de protection de la petite enfance pour l’égalité des chances

Pour Avenir d’enfants, c’est en misant sur le renforcement des facteurs de protection permettant à l’enfant de développer son plein potentiel que l’on peut, dès le plus jeune âge, mettre toutes les chances de son côté afin de lui assurer un cheminement éducatif harmonieux. L’élaboration d’une stratégie interministérielle 0-8 ans apparaît en ce sens comme un élément structurant de cette politique, auquel Avenir d’enfants souhaitera contribuer. La cible de 80 % des enfants arrivant à la maternelle en 2025 sans présenter de facteur de vulnérabilité dans leur développement est à saluer. Avenir d’enfants souligne cependant l’urgence d’agir en milieux défavorisés, où 1 enfant sur 3 est vulnérable au moment d’amorcer son parcours scolaire.

On ne peut parler de réussite éducative sans parler des parents. Leur impact est primordial sur le développement des enfants, leurs valeurs et leurs comportements. La reconnaissance de leur rôle en tant que premiers éducateurs est saluée par Avenir d’enfants, qui reconnaît là une volonté de la part du gouvernement de s’allier aux parents pour qu’ils puissent contribuer positivement à la réussite de leurs enfants. Il faut cependant leur donner les moyens d’être en pleine maîtrise de leur rôle et d’exercer leur parentalité dans les meilleures conditions possible.

Un meilleur ancrage de l’école dans la communauté trouve écho dans les démarches soutenues par Avenir d’enfants, où plusieurs milliers de partenaires, dans toutes les régions du Québec, travaillent de concert à mettre en place les conditions gagnantes pour que nos tout-petits aient un bon départ dans la vie. Avenir d’enfants voit ainsi d’un très bon œil le soutien accordé aux organismes communautaires Famille et aux instances régionales de concertation en persévérance scolaire. La mise en place d’une table nationale sur la réussite éducative des élèves autochtones apparaît également garante de succès pour ce qui est de la prise en compte des besoins et particularités de ces communautés en regard de la réussite éducative.

Finalement, la création d’un institut national d’excellence en éducation est accueillie favorablement par Avenir d’enfants, qui voit dans cette proposition un mécanisme efficace pour assurer la qualité de la formation et des pratiques professionnelles du personnel des services éducatifs à l’enfance et veiller à l’adoption des meilleures pratiques pédagogiques.

À propos d'Avenir d'enfants

Avenir d'enfants est une organisation à but non lucratif issue d'un partenariat entre le gouvernement du Québec et la Fondation Lucie et André Chagnon. À travers son projet collectif, Avenir d’enfants accompagne et soutient des milliers de partenaires en petite enfance à l’échelle locale, régionale et nationale, incluant ceux des nations autochtones. Sa mission est de favoriser le développement global des enfants de 0 à 5 ans afin que chacun d’eux ait toutes les chances d’entreprendre avec succès son cheminement scolaire.

Renseignements :
Avenir d'enfants
Maxime Clément
Conseiller aux communications
Cellulaire : 514 442-4823
clementma@avenirdenfants.org