Menu Blogue recherche

Capitale-Nationale - Une meilleure adéquation entre les besoins et les services aux parents est nécessaire

Québec, le 11 mai 2016 – Pour 25 % des parents d’enfants de 0 à 5 ans, une meilleure adéquation est de mise entre leurs besoins et les services qui leur sont offerts. C’est l’une des conclusions de l’initiative Perspectives parents, une vaste étude menée par Avenir d’enfants en collaboration avec l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) et l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR).

Trois parents sur quatre connaissent, du moins en partie, les services d’aide et de soutien aux familles disponibles dans leur région. Cependant, les obstacles à leur utilisation demeurent nombreux.

Dans la région de la Capitale-Nationale, 21,9 % des répondants soutiennent qu’au moins sept obstacles limitent ou empêchent l’usage de ces services. Les coûts, les horaires, le manque de place, le manque de temps ou la difficulté de faire garder les enfants, n’en sont que quelques exemples. Il faut souligner que 15,7 % des parents de la région ont une fréquentation rare ou peu diversifiée des lieux publics culturels ou sportifs comme les parcs, les bibliothèques, les piscines ou les terrains de sports.

« La petite enfance offre des opportunités inégalées pour effectuer des apprentissages utiles toute la vie durant. Il est donc essentiel que les services offerts aux parents d’enfants de 5 ans et moins correspondent à leurs besoins. En outre, on sait qu’un dollar investi durant cette période présente un rendement de 4 à 9 dollars », soutient Carl Lacharité, psychologue et professeur au département de psychologie de l'UQTR.

« À titre de collectivité, nous avons la responsabilité d’informer les parents des services qui leur sont offerts. Mais ce n’est pas tout de les en informer, nous devons aussi nous assurer qu’ils puissent en profiter. Perspectives parents nous offre l’opportunité d’entendre la voix des parents de Québec, à nous de les écouter et d’ajuster nos actions en conséquence », conclut Julie Dostaler.

Les résultats de l’initiative Perspectives parents sont dévoilés par Avenir d’enfants dans le cadre de la Semaine québécoise des familles. Pour les consulter:

À propos de Perspectives parents

L’initiative Perspectives parents est une vaste étude constituée de deux volets, quantitatif et qualitatif. Le premier, soit l’Enquête québécoise sur l'expérience des parents d'enfants de 0 à 5 ans (EQEPE), consiste en un sondage national mené de janvier à mai 2015 par l’Institut de la statistique du Québec auprès de plus de 14 900 parents d’enfants de 0 à 5 ans. Cet échantillon permet d’assurer une représentativité en fonction des régions administratives et inclut un nombre important de familles défavorisées. Le volet qualitatif, mené par des chercheurs de l’Université du Québec à Trois-Rivières, constitué d’une série d’activités de recherche pour approfondir les données récoltées par l’ISQ.

À propos d'Avenir d'enfants

Avenir d'enfants est une organisation à but non lucratif issue d'un partenariat entre le gouvernement du Québec et la Fondation Lucie et André Chagnon. Elle soutient des projets partout au Québec, contribuant à ce que les enfants aient toutes les chances d'avoir un bon départ dans la vie et soient prêts à entreprendre avec succès leur cheminement scolaire. Ainsi, plus de 3000 partenaires, incluant ceux des nations autochtones, issus des milieux de la petite enfance, des organismes communautaires, des municipalités ainsi que des secteurs de la santé et de l’éducation travaillent ensemble au développement global des enfants âgés de 5 ans et moins vivant en situation de pauvreté.

Renseignements :

Avenir d'enfants
Maxime Clément, Conseiller aux communications
clementma@avenirdenfants.org