Menu Blogue recherche

126 regroupements locaux de partenaires mobilisés autour des jeunes enfants de leur communauté

Montréal, le 31 janvier 2013 − Après trois années d'activités, Avenir d'enfants est fière d'annoncer son partenariat avec 126 communautés situées dans 16 régions du Québec. En effet, depuis décembre dernier, davantage de villes, villages et MRC peuvent se mobiliser autour du développement de leurs jeunes enfants, à la suite de la décision du conseil d'administrationd'octroyer plus de 3 900 000 $ à de nouveaux regroupements locaux de partenaires. Chacun de ces regroupements contribue à une même mission, soit celle de s'investir afin que chaque enfant ait toutes les chances d'avoir un bon départ dans la vie.

Des actions concrètes résultent des ententes convenues depuis 2009 entre Avenir d'enfants et les regroupements locaux de partenaires. Ainsi, plus de 830 activités sont proposées à plus de 286 000 enfants et parents qui vivent dans les communautés concernées. « Ces activités sont offertes sous différentes formules. Nous constatons toutefois, à l'analyse des plans d'action déposés par les regroupements locaux de partenaires, qu'elles visent principalement le développement du langage, le développement de la maturité affective de même que la transition vers l'école », a indiqué la présidente du conseil d'administration d'Avenir d'enfants, madame Lucienne Robillard. « Pour accomplir sa mission, Avenir d'enfants travaille quotidiennement avec plus de 2000 partenaires qui investissent savoir et énergie dans les regroupements locaux », a ajouté la directrice générale de l'organisation, madame Lyse Brunet. Précisons que ces partenaires sont issus de secteurs d'activités complémentaires − services de garde, établissements de santé et services sociaux, écoles, organismes communautaires familles, municipalités − et qu'ils se sont engagés dans une démarche qui mobilise familles et organisations.

Par ailleurs, à l'instar d'instances établies dans les régions du Bas-Saint-Laurent, de la Capitale-Nationale, de la Gaspésie−Îles-de-la-Madeleine, de Lanaudière, de Laval, de Montréal ainsi que de l'Outaouais, qui bénéficient déjà d'un appui financier d'Avenir d'enfants, le conseil d'administration a accordé une subvention annuelle de 50 000 $ à deux nouvelles instances régionales, l'une située sur la Côte-Nord et l'autre au Saguenay−Lac-Saint-Jean. Toutes ont pour mandat de réunir des décideurs et des personnes influentes qui sont en mesure d'engager leurs organisations respectives pour qu'elles soutiennent les efforts des regroupements locaux de partenaires autour du développement global des enfants.

Soutien au transfert et à l'appropriation des connaissances

Outre son partenariat avec les communautés locales, Avenir d'enfants accompagne et soutient actuellement 19 promoteurs de projet en transfert et appropriation des connaissances. Depuis 3 ans, l'organisation a octroyé plus de 18 millions de dollars à 23 projets qui contribuent à l'amélioration des connaissances et du savoir-faire. Entre autres objectifs visés par le financement de ces projets, Avenir d'enfants encourage l'échange d'expertise entre les milieux de pratique et ceux de la recherche. À cet effet, les plus récents projets en Transfert et appropriation des connaissances soutenus sont les suivants :

  • Carrefour national en éducation de la petite enfance
    Cet avant-projet s'est vu accorder en décembre dernier un soutien financier de 19 100 $. Mené par une équipe de chercheurs de l'Université du Québec à Trois-Rivières et d'intervenants en petite enfance, il vise la mise en place d'une plateforme provinciale auprès de laquelle se référeraient les intervenants en petite enfance et en services de garde éducatifs. Le nouveau médium proposerait un lieu de rencontre structuré autour d'activités de communication, de réflexion et de production d'outils pédagogiques adaptés qui favoriseraient l'amélioration des pratiques initiées par les milieux de la petite enfance.

  • Agora
    Mené par la Fédération québécoise des organismes communautaires Famille (FQOCF), le projet Agora consiste à mettre en place des activités de transfert de connaissances portant sur les valeurs, les principes et la philosophie d'action propres à la FQOCF et aux Organismes communautaires Famille membres. Déjà financé par Avenir d'enfants, il s'est vu octroyer un montant additionnel de 391 500 $, portant du coup sa subvention à 4 549 800 $.

Pour le bien-être des tout-petits

« Les projets financés par Avenir d'enfants sont menés par des leaders locaux, régionaux, nationaux et autochtones qui ont à cœur le bien-être et la qualité de vie des tout-petits. Complices de ces derniers, nous poursuivons avec eux le même objectif : faire en sorte que nos enfants se développent à leur plein potentiel et qu'ils entreprennent avec succès leur cheminement scolaire », concluait la présidente Lucienne Robillard.

Mentionnons que la liste des communautés locales ainsi que la liste des projets soutenus sont disponibles sur le site Internet d'Avenir d'enfants.

À propos d'Avenir d'enfants

Avenir d'enfants est une organisation à but non lucratif (OBNL) issue d'un partenariat entre le gouvernement du Québec et la Fondation Lucie et André Chagnon. Elle administre et distribue la contribution de ces deux partenaires qui vise à favoriser le développement global des enfants âgés de cinq ans et moins vivant en situation de pauvreté. Afin que chacun d'eux ait toutes les chances d'avoir un bon départ dans la vie et soit prêt à entreprendre avec succès son cheminement scolaire, Avenir d'enfants soutient financièrement et accompagne des communautés locales ainsi que des promoteurs de projets en transfert et appropriation de connaissances.

− 30 −

Source :
Avenir d'enfants
Catherine Chouinard
Directrice, Valorisation et communication
514 883-5201
chouinardc@avenirdenfants.org