Menu Blogue recherche

La CSSSPNQL et Avenir d’enfants unissent leurs efforts pour le développement des jeunes enfants des Premières Nations

Wendake/Montréal, le 5 décembre 2012 − La Commission de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador (CSSSPNQL) et Avenir d'enfants ont convenu en août dernier d'un partenariat qui vise à favoriser la mobilisation des communautés et des organisations des Premières Nations autour du développement des enfants âgés de 0 à 5 ans. Cette entente prévoit l'octroi d'un soutien financier d'Avenir d'enfants à la CSSSPNQL pouvant aller jusqu'à 2 M$ annuellement, et ce, pour trois ans. Des leaders des 29 communautés visées pourront ainsi être soutenus dans leur mobilisation autour de projets destinés à améliorer les conditions de vie des familles. Déjà, trois communautés sont financées et huit autres ont manifesté leur intérêt à démarrer un projet.

« Ce partenariat permet aux deux organisations de conjuguer leurs savoirs au service des enfants autochtones et de leurs familles », ont indiqué les directrices générales Marjolaine Sioui de la CSSSPNQL et Lyse Brunet d'Avenir d'enfants. En effet, accompagnés par la CSSSPNQL, les membres des communautés pourront élaborer des plans d'action qui s'appuieront sur une culture et des valeurs autochtones. Leurs stratégies tiendront compte des réalités et des attentes des communautés. Mentionnons que les Nations Abénaquis, Algonquines (Anishnabe), Atikamekw, Malécites, Mi'gmaq, Innu, Mohawk, Huron-Wendat et Naskapi dénombrent plus de 3900 enfants, que 11 % de la population est âgée de moins de 5 ans et qu'un enfant sur quatre vit dans la pauvreté. 

« Notre partenariat avec Avenir d'enfants est en cohérence avec le Plan directeur de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec 2007-2017 et avec le Plan stratégique 2011-2014 de la CSSSPNQL qui identifient, au nombre de leurs orientations, la priorisation du développement sain des enfants âgés de 0 à 6 ans, de même que la promotion du développement social de la petite enfance », a indiqué Marjolaine Sioui. Ainsi, la CSSSPNQL et Avenir d'enfants seront appelés à soutenir et financer des activités, des projets et des initiatives qui visent à :

  • encourager le plus tôt possible le développement global des enfants sur les plans physique, psychologique, cognitif, langagier, social et affectif, tout en reconnaissant le rôle prépondérant des parents;
  • appuyer les parents, dès le début de la grossesse, en leur procurant les outils les plus susceptibles de contribuer à ce développement;
  • permettre à chaque enfant d'atteindre son plein potentiel.

« La CSSSPNQL est déterminée à renforcer la mobilisation autour dudéveloppement des enfantspar des gestes motivés et un engagement indéfectible. C'est un enjeu majeur mais réalisable, tant au plan humain, social, culturel, spirituel qu'économique », a mentionné Marjolaine Sioui. « Je salue cette détermination. L'effort concerté de la CSSSPNQL, des familles et des communautés permet aux enfants de se développer à leur plein potentiel et d'entreprendre avec succès leur cheminement scolaire. Avenir d'enfants est fier d'avoir l'occasion de poursuivre sa mission en faveur des enfants et de collaborer avec une organisation créée et gérée par les Premières Nations », a conclu Lyse Brunet.

À propos de la CSSSPNQL

La CSSSPNQL a pour mission de promouvoir et veiller au mieux-être physique, mental, émotionnel et spirituel des personnes, des familles et des communautés des Premières Nations et des Inuit, en favorisant l'accès à des programmes globaux de santé et services sociaux adaptés aux cultures et conçus par des organisations des Premières Nations reconnues et sanctionnées par les autorités locales, le tout dans le respect des cultures et de l'autonomie locale. Elle aide également les communautés qui le désirent à mettre sur pied, développer et promouvoir des programmes et des services globaux relatifs à la santé et aux services sociaux adaptés et conçus par des organismes des Premières Nations.

À propos d'Avenir d'enfants


Avenir d'enfants est une organisation à but non lucratif (OBNL) qui est issue d'un partenariat entre le gouvernement du Québec et la Fondation Lucie et André Chagnon. Elle administre et distribue la contribution de ces deux partenaires qui vise à favoriser le développement global des enfants âgés de cinq ans et moins vivant en situation de pauvreté. Afin que chacun d'eux ait toutes les chances d'avoir un bon départ dans la vie et soit prêt à entreprendre avec succès son cheminement scolaire, Avenir d'enfants soutient financièrement et accompagne des communautés locales et des promoteurs de projets en transfert de connaissances.

− 30 −

Sources :

Commission de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador
Chantal Cleary, agente de communication
Bureau : 418 842-1540
Cellulaire : 418 570-3989
chantal.cleary@cssspnql.com

Avenir d'enfants
Catherine Chouinard
Directrice, Valorisation et communication
Bureau : 514 526-2187, poste 5208
Cellulaire : 514 883-5201
chouinardc@avenirdenfants.org