Menu Blogue recherche

Le projet La Voix des parents

Dans le Bulletin de liaison du groupe d'action sur la persévérance et la réussite scolaires au Québec de septembre 2010, Jacinthe Loiselle, directrice Impact d'Avenir d'enfants, et Geneviève Boileau, conseillère en évaluation chez Avenir d'enfants, tirent un premier bilan du projet pilote La Voix des parents qui a réuni un groupe de 35 parents dans 4 communautés de novembre 2008 à octobre 2009, pour débattre de leur rôle comme acteur de changement au sein de leur communauté.

La Voix des parents est un projet de recherche participative dont l'objectif est de permettre à des regroupements locaux de partenaires mobilisés autour du développement des jeunes enfants, d'intégrer le point de vue des parents dans l'élaboration de leurs stratégies d'action. Il mise sur le pouvoir d'agir des parents, car il les place au cœur d'une démarche qui leur permet de devenir des acteurs de changement dans leur communauté.

Ce projet est porté depuis l'automne 2009 par Avenir d'enfants, l'organisme à but non lucratif issu d'un partenariat entre la Fondation Lucie et André Chagnon et le gouvernement du Québec, qui gère le Fonds pour le développement des jeunes enfants. La vision d'Avenir d'enfants est que chaque enfant doit arriver à l'école, prêt à entreprendre avec succès son cheminement scolaire.

Orienté autour du thème « Une communauté conviviale pour les familles avec de jeunes enfants », La Voix des parents a proposé à un groupe de 35 parents d'explorer le potentiel de leur communauté, d'accorder la priorité à quelques thèmes pour améliorer le soutien aux jeunes familles, d'aller chercher l'opinion d'un bassin élargi de 300 parents pour ensuite proposer des pistes d'amélioration au regroupement d'organismes locaux de partenaires. Le projet s'est déroulé dans quatre communautés entre novembre 2008 et octobre 2009.

La Voix des parents se situe en amont du développement de projets par les communautés dans le sens où il facilite le diagnostic des besoins et la détermination de pistes de solution.

Ses objectifs précis consistaient à :

  • offrir un espace aux parents afin qu'ils puissent influencer les décisions qui les intéressent;
  • amener les partenaires à connaître et à comprendre les souhaits et les préoccupations exprimés par les parents;
  • établir un mécanisme de communication efficace entre les parents et les partenaires;
  • donner aux parents l'occasion de sociabiliser, d'agir comme « membres actifs » de leur communauté, d'acquérir des connaissances et aptitudes nouvelles.

Pourquoi avoir mis en place La Voix des parents?

Le concept de La Voix des parents s'appuie sur une recension de la littérature d'initiatives de mobilisation des communautés soutenant la participation citoyenne. Il est fondé sur le postulat que la participation des parents met en valeur les expériences, les perceptions et surtout l'expertise des citoyens vivant dans la communauté.

Les participants à La Voix des parents

La Voix des parents est un projet réunissant des équipes de parents et des animateurs pour une quinzaine de rencontres qui s'échelonnent sur une période de six mois environ. Des accompagnateurs, des agents de développement et des coordonnateurs de regroupement participent également à ce projet.

Première expérimentation et évaluation de La Voix des parents

À l'issue de ce projet pilote, les questions d'évaluation ont porté sur trois grands thèmes : l'implantation du processus, les résultats tant chez les parents que chez les partenaires.

Une méthodologie principalement qualitative s'appuyant sur des entrevues semi-dirigées, réalisées en groupe et individuellement, et sur des questionnaires autoadministrés a été retenue. Tous les types d'acteurs engagés dans le projet étaient ciblés par l'évaluation.

Résultats de l'évaluation chez les parents

Les parents ont indiqué s'être engagés dans l'équipe de La Voix des parents pour améliorer leur quartier et la vie de leur famille, ainsi que pour faire connaissance avec d'autres parents. Ils ont exprimé une grande satisfaction d'avoir vécu l'expérience.

Le caractère social est l'aspect du projet que les parents ont le plus apprécié. Très fiers, ils considèrent avoir apporté leur expérience et leurs aptitudes personnelles et ils estiment en retour avoir acquis des connaissances sur leur communauté et plus de confiance en soi. En outre, ils ont créé de nouveaux liens, rencontré d'autres parents, partagé des préoccupations communes.

Pour ce qui est des aspects les moins appréciés, les parents ont mentionné certaines difficultés relatives aux horaires, à la longueur du processus, ainsi que le manque de contact avec les partenaires.

Les espoirs des parents

Les parents ont répondu de façon unanime qu'ils recommanderaient à d'autres parents de leur entourage de participer à un projet similaire. Ils souhaitent que des actions découlent de leurs propositions pour le bénéfice des autres parents de la communauté. Plusieurs veulent même prendre part à la mise en place de ces solutions et souhaitent que d'autres parents se joignent à eux. Ils sont d'avis que les activités et le caractère social de ce projet contribuent à améliorer la qualité de vie des familles à faibles revenus; ils espèrent que le projet soit davantage reconnu dans la communauté et qu'il soit maintenu.

L'engagement futur

Les parents se disent prêts à continuer leur engagement à divers niveaux dans des initiatives communautaires et sociales. Bien qu'ils considèrent que leur participation à La Voix des parents leur a demandé un grand investissement en temps et en efforts, ils souhaitent néanmoins participer aux suites du projet en fonction de leur réalité et de leurs disponibilités actuelles. Certains désirent poursuivre les actions proposées par leur équipe, d'autres disent avoir maintenant « la piqûre de la participation communautaire » et vouloir s'engager dans divers projets. Concrètement, plusieurs parents ont déjà pris des engagements, dont voici quelques exemples :

  • créer un lieu de rencontre pour les familles, rencontrer le maire, démarrer un « troc-des-trucs » et créer des comités pour chaque proposition d'action;
  • dans trois communautés, participer au regroupement de partenaires. Une maman a d'ailleurs été nommée présidente du conseil d'administration;
  • créer un groupe Facebook pour les parents de leur communauté;
  • participer au comité sur la politique familiale, au comité du CPE de leur région et possiblement au comité de parents de l'école.

Résultats chez les partenaires

Dans deux communautés, les regroupements ont été rencontrés avant le démarrage du projet afin de discuter de leur engagement. Ce sont les cas où les résultats ont été les meilleurs. Les attentes des partenaires vis-à-vis du projet étaient variables, mais elles ont été en général plutôt satisfaites. Les partenaires estiment que les thèmes prioritaires choisis par les parents étaient représentatifs et les pistes de solutions utiles. Par contre, cette perception diminue légèrement lorsqu'il est question, pour l'organisme, de mettre en œuvre ces pistes de solution.

Il faudra améliorer la communication entre les groupes de parents et de partenaires pendant le processus et après le lancement des résultats, et prévoir une phase de transition pour que les partenaires puissent alimenter ces nouveaux liens créés avec les parents.

La Voix des parents crée chez les parents l'espoir de pouvoir changer des choses dans leur communauté. Il faut s'assurer que les partenaires puissent prendre le relais pour donner suite au projet. Heureusement, tous les regroupements ont pris l'engagement d'inclure les thèmes prioritaires de La Voix des parents dans leur prochain plan d'action. L'influence a donc été bien réelle.

Quelques constats sur le processus

La phase de préparation permet d'engager les partenaires dans le processus et de mettre en place la logistique, qui est primordiale pour créer une adhésion au projet.

De manière générale, toutes les activités de réflexion (cartographie, photographie, fantaisie guidée et dialogue sur la convivialité de la communauté) ont été jugées agréables, utiles et plutôt faciles par la plupart des parents. Cependant, au moment de choisir les thèmes prioritaires, plusieurs équipes ont manifesté le besoin de valider leur choix auprès d'autres parents.

La collecte de données s'est révélée un moment charnière dans le processus pour l'équipe des parents, parce qu'ils étaient impatients de connaître les idées des autres parents. En général, tous les outils utilisés lors de la collecte (café-pop, vox pop et sondage) ont été appréciés et jugés utiles − le café-pop se révélant « grand favori »! Cependant, les parents ont trouvé l'ensemble de cette phase plus difficile et exigeante à réaliser.

Tous se sont dits contents du dévoilement des résultats dans leur communauté, les sentiments de fierté et d'importance sont les plus souvent cités. Parents et animatrices rapportent que le choix des pistes de solution à communiquer aux partenaires fut simple, puisqu'elles découlaient directement de leurs réflexions en équipe et des résultats de la consultation élargie. Malgré l'enthousiasme des équipes, cette phase fut toutefois perçue comme complexe et stressante aussi bien pour les parents que pour les animatrices.

Conclusion

Même si La Voix des parents est un projet pilote qui sera amélioré à la suite aux constats de l'évaluation, on peut d'ores et déjà affirmer qu'il a stimulé chez ces parents le goût de s'engager de façon durable dans leur communauté. Il a d'ailleurs servi d'amorce à une mobilisation des parents dans trois communautés sur quatre.

De leur côté, une forte majorité de partenaires se sont déclarés satisfaits des résultats et agréablement surpris de l'intensité de l'engagement des parents au projet. Malgré la réticence de certains quant à la représentativité du groupe de parents et au choix des thèmes traités, ils considèrent dans l'ensemble que le projet a permis d'arrimer leurs actions avec les besoins réels des parents.

À la suite à cette expérience, certaines modifications ont été apportées à la démarche, pour simplifier certains aspects ou pour faciliter un meilleur arrimage entre les travaux menés par le groupe de parents et ceux des partenaires des regroupements. Une seconde mouture du guide d'accompagnement sera disponible au cours de l'automne 2010.

En conclusion, La Voix des parents, dans sa forme actuelle, a donné aux parents l'occasion d'être des acteurs de changement dans leur propre communauté et aux partenaires la possibilité de mieux répondre aux souhaits et aux besoins exprimés par les parents ayant de jeunes enfants. Ce projet connaîtra des suites à n'en pas douter, car il suscite un grand intérêt dans les communautés.

Auteures de l'article :
Jacinthe Loiselle et Geneviève Boileau